Jeudi, 29 Novembre, 2018 - 14:27

Le 22 novembre dernier, lors de la 44e assemblée annuelle des membres AlterGo, l’organisme Au nom de la danse-Québec s’est vu décerner le Prix Création Mon Rêve, remis par AlterGo depuis 2014 en partenariat avec la Troupe des artistes handicapés de Chine et la Ville de Montréal. Ce prix permet de mettre en valeur les artistes ayant une limitation fonctionnelle en diffusant et en faisant connaître leurs œuvres.

Un projet accessible à tous
 

C’est un projet de mise sur pied d’un spectacle de danse intégrée qui a valu cette récompense à Au nom de la danse-Québec. Varié et inclusif, ledit spectacle a été pensé pour représenter l’art de la musique et la danse pour les personnes avec ou sans limitation fonctionnelle. « Notre force et ce qu’on fait en général, ce sont des numéros intégrés avec des danseurs avec ou sans handicap. Alors, on va travailler sur des numéros qui vont aller dans cette lignée pour faire connaître encore plus l’organisme », explique Madame Marie-Joanie Raymond, directrice générale de l’organisme.

À travers des chorégraphies créatives et des messages puissants, l’organisme entend faire rayonner les danseurs à travers leurs œuvres et émouvoir le public. « Les participants sont bien encadrés et dirigés. Ils se sentent dans une classe de danse où tout est possible et leurs limitations sont en fait des capacités, un atout à la création », ajoute la directrice générale.

Une reconnaissance stimulante
 

« AlterGo c’est un organisme très important, ça me touche beaucoup de me faire reconnaître par eux! », commente Madame Raymond, émue après la réception du prix. « C’est une très belle reconnaissance pour nous qui sommes un jeune organisme. Aussi, cela nous donne vraiment un coup de pouce financier », poursuit-elle.

Le Prix Création Mon Rêve est assorti d’une bourse de 2 000 $. De plus, la Ville de Montréal accorde un montant de 1 000 $ pour permettre à Au nom de la danse – Québec  de présenter son œuvre pendant le Mois de l’accessibilité universelle dans les Bibliothèques à Montréal en 2019.

À propos d’Au nom de la danse – Québec
 

Inspiré par Cécile Martinez, directrice de l’Association française Au Nom de la Danse, Au nom de la danse – Québec voit le jour en 2017. Avec pour mission de faciliter l’accès au loisir pour les personnes ayant une limitation fonctionnelle, l’organisme utilise la danse et le mouvement comme moyens d’inclusion par le biais de cours de danse intégrée et adaptée; et ce, dans le but d’amener les danseurs en prestation devant un public.

Des cours de danse adaptée aux ateliers ponctuels de sensibilisation au handicap par la danse, l’organisme dispose d’une gamme de services diversifiée desservant majoritairement une clientèle de 18 ans et plus. Celle-ci inclut des personnes ayant différentes limitations fonctionnelles, par exemple une déficience auditive, une déficience motrice ou un trouble du spectre de l’autisme.

Au nom de la danse – Québec encourage sa clientèle en favorisant la participation à de nombreux concours, comme le concours Québec en scène où il a obtenu la 3e place dans sa catégorie ; mais aussi en mettant sur pied des spectacles inclusifs de danse tels que le projet qui lui a permis de remporter le Prix Création Mon Rêve.