Jeudi, 16 Août, 2018 - 16:05

Un documentaire met de l’avant le talent et le courage de personnes aphasiques s’adonnant à l’art dramatique.

Mis en ligne le 12 juillet dernier, le court métrage Le Théâtre aphasique présente ce que fait l’organisation montréalaise à but non lucratif du même nom.

« Maintenant que je fais du théâtre, je peux lire des choses et les retenir une heure après. Pour moi, c’est presque un miracle », confie un protagoniste qui se « fout » d’être regardé drôlement parce qu’il a de la difficulté à parler.

Le film de Kanif – Produtions tous terrains suit l’auteur-compositeur-interprète Jamil Azzaoui, qui nous fait découvrir l’organisation qu’il a connue après avoir eu besoin de réadaptation à cause d’un accident vasculaire cérébral.

Durant 14 minutes, l’œuvre montre des personnes ayant des troubles de la parole, de lecture ou d’écriture répéter des répliques, exercer leur diction et explorer l’expression corporelle.

On les voit aussi se produire dans une école secondaire, dans une classe d’étudiants universitaires, ainsi qu’au Théâtre du Nouveau Monde, dans une mise en scène de la directrice artistique et générale du TNM, Lorraine Pintal.

« Ce n’est pas pour apprendre à devenir acteur évidemment, mais plutôt pour poursuivre le travail de réadaptation, maintenir les acquis », explique la directrice générale et artistique du Théâtre aphasique, Isabelle Côté, dans le film.

Il est possible de visionner gratuitement le documentaire Le Théâtre aphasique sur la plateforme Web Vimeo en cliquant ici. Pour en savoir plus sur l’organisation, visitez son site web au theatreaphasique.org.