Mercredi, 7 Novembre, 2018 - 15:29

Depuis  6 ans, des milliers de Montréalais ayant une limitation fonctionnelle ont plus facilement accès à des activités de sport et de loisir grâce au programme municipal de reconnaissance PANAM.

Le programme s’adresse aux organisations à but non lucratif admissibles qui offrent, à la grandeur de Montréal, des activités de sport et de loisir adaptées aux besoins spécifiques des personnes ayant une limitation fonctionnelle.

Avec la reconnaissance PANAM, ces organismes spécialisés ont accès à des installations et des services situés dans d’autres arrondissements montréalais que le leur. Ils peuvent aussi demander un soutien financier.

Le programme a pris naissance après qu’une quarantaine d’organismes spécialisés se furent mobilisés. Depuis des années, ces derniers demandaient un soutien équivalent à celui des organismes locaux.

« De nombreuses personnes ayant une limitation fonctionnelle doivent sortir de leur arrondissement pour s’adonner à du sport ou à des loisirs adaptés à leurs besoins. À l’intérieur de leur arrondissement, de tels services ne sont pas toujours disponibles. Pour bien desservir ces personnes, les organismes PANAM ont besoin du même appui accordé aux organismes locaux, soit le prêt de locaux et d’équipements, des contributions financières, de l’expertise professionnelle, du soutien ponctuel lors d’événements publics, etc. Cependant, ce programme n’est pas toujours bien connu par les arrondissements », explique Elsa Lavigne, directrice accessibilité universelle en loisir chez AlterGo.

En 2011, les organismes spécialisés PANAM ont interpellé la Ville de Montréal et ses arrondissements. Les démarches ont mené à l’adoption, par la Ville, de sa Politique de reconnaissance des organismes PANAM en 2012.

Depuis, une période d’inscription au programme a lieu chaque automne. Les intéressés font leur demande en remplissant un formulaire et en y joignant les documents nécessaires. S’ils obtiennent reconnaissance, celle-ci est valide durant 3 ans.

Cette année, la période d’inscription a commencé le 25 octobre et se termine le 23 novembre. Un guide aux organismes, le formulaire de demande et d’autres renseignements sont disponibles en cliquant ici.

En 2017, 28 organismes étaient reconnus.

ADMISSIBILITÉ

Pour être admissibles au programme, les organisations à but non lucratif (OBNL) doivent œuvrer dans le domaine du sport, du loisir, ou de la culture.

Elles doivent donner des services à des citoyens ayant une déficience, un handicap ou une limitation fonctionnelle. Cette clientèle doit provenir d’au moins 10 arrondissements montréalais différents.

Les organismes doivent aussi offrir une programmation régulière d’activités, ce qui signifie des activités à un minimum de 50 clients ou un minimum de 5000 heures d’activités. De ce nombre, seules les heures d’activités réalisées par des participants ayant une limitation fonctionnelle comptent. Le temps administratif ou de préparation ne compte pas.