Mercredi, 4 Décembre, 2019 - 14:24

Le Prix Innovation Guy Langlois a été décerné à l’Association sportive des aveugles du Québec (ASAQ), le 27 novembre dernier. Cet organisme s’est distingué par la création d’un programme novateur et original qui favorise la participation sportive dès un jeune âge et contribue à améliorer la confiance en soi et la participation sociale.

Le Prix Innovation Guy Langlois est remis à un organisme qui a démontré une écoute à l’égard des besoins des personnes ayant une limitation fonctionnelle et qui est également passé à l’action, par exemple avec la réalisation d’une nouvelle activité, la mise en place d’un nouveau programme ou le développement d’une nouvelle façon de faire en loisir pour les personnes ayant une limitation fonctionnelle.

« L’initiative de ‘‘Des pieds qui pointent vers l’avant’’ est née d’une volonté d’agir sur le long-terme pour le bien-être physique des jeunes vivant avec une déficience visuelle. Comme nous avions remarqué que plusieurs d’entre eux marchaient avec les pieds tournés vers l’extérieur, nous avons décidé de faire de la recherche là-dessus » explique Naomie Doirilus, animatrice-intervenante de l’ASAQ.

Un projet-pilote a été mis en branle avec un des membres, alors âgé de 11 ans. Puis, depuis janvier 2019, le projet est devenu un programme et l’organisme a recruté d’autres enfants et adolescents. « Les exercices proposés par la kinésiologue ne concernent pas seulement les pieds, mais le corps en général, puisque la posture dans sa globalité peut avoir un impact sur la démarche d’une personne. Le programme a aussi incité certains enfants à faire de l’activité physique plus régulièrement » ajoute-t-elle.

Une bourse de 1 600 $ et une plaque souvenir ont été remises à l’ASAQ par Guy Langlois.

Trois autres organismes étaient en nomination et la qualité de leur programme est digne de mention, soit Bouger et vivre, la Fondation Papillon et Parahockey Montréal.
 

À propos de l’Association sportive des aveugles du Québec


Fondée en 1979, l’ASAQ se consacre à développer la pratique du sport et à sensibiliser le grand public et les autorités au plein potentiel des personnes vivant avec une déficience visuelle. 

L’ASAQ regroupe des clubs ainsi que des personnes handicapées de la vue. Depuis 1990, elle est reconnue officiellement comme l’organisme qui régit les sports de compétition pour aveugles au Québec. Elle est le répondant québécois de l’Association canadienne des sports pour aveugles (ACSA).