Jeudi, 20 Septembre, 2018 - 09:28

C’est sous le thème « Innover en réadaptation : faire une différence pour les personnes » que se tiendra, le 25 octobre prochain, le Colloque de la réadaptation physique 2018. L’innovation sociale au service de l’accessibilité universelle sera à l’honneur alors que Monique Lefebvre, directrice générale d’AlterGo, accompagnée d’Elizabeth Clark du Centre de réadaptation Marie-Enfant, présentera la conférence de fermeture de l’événement.

Lors de sa présentation, Mme Lefebvre veut démontrer le pouvoir d’innover socialement, ensemble, pour les personnes ayant une limitation fonctionnelle. En effet, au-delà des interventions de réadaptation qui favorisent la participation sociale des personnes ayant une déficience physique, collectivement il faut aller plus loin pour que la société soit véritablement inclusive.

Monique Lefebvre et Elizabeth Clark tenteront de démontrer, par leurs propos, comment les intervenants, les chercheurs, les gestionnaires, les organismes communautaires, les entreprises, les personnes ayant une limitation fonctionnelle ainsi que leurs familles peuvent jouer, ensemble, un rôle déterminant au sein de la société pour soutenir l'accessibilité universelle.

À qui s’adresse le Colloque?

Le Colloque, qui en est à sa deuxième édition, s’adresse aux personnes œuvrant auprès des personnes ayant une déficience auditive, motrice, visuelle ou un trouble du langage. Mais le programme intéressera également les organismes communautaires qui offrent des services aux personnes ayant une limitation fonctionnelle, leurs membres ainsi que leur entourage.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le colloque, consultez le programme préliminaire à l’adresse : www.fourwav.es/cqrp2018. Un tarif privilégié de 100 $, plus les taxes applicables, est offert aux organismes communautaires.

Les organismes membres d’AlterGo sont invités à s’y inscrire!

En ligne avec la vision 2018-2021 d’AlterGo

Le thème du Colloque interpelle particulièrement Mme Lefebvre alors qu’AlterGo s’est doté, en 2017, d’une vision 2018-2021 centrée sur un schéma de transformation sociale dont l’objectif ultime est : que l’accessibilité universelle soit! Pour atteindre un objectif aussi ambitieux, il faut miser sur la mobilisation de tous les acteurs. La création de nouvelles approches pour stimuler les organisations, les élus et le grand public est incontournable. Nous voulons obtenir des résultats différents? Il nous faut des moyens d’action différents!